« Mon année en Corée » par William MCMASTER

« Mon année en Corée » par William MCMASTER

 

Annyeonghaseyo tout le monde!

Je m’appelle William,DSC02423 j’ai 21 ans et je suis actuellement en deuxième année en échange à Séoul, la capitale Coréenne.

La question qui ressort souvent à ce stade est : « Mais pourquoi la Corée ? ». Eh bien moi j’ai tendance à répondre « Mais pourquoi autre part ?! ». En France, la Corée est un pays peu connu à part pour les chansons iconiques, les smartphones et un certain Kim qui du nord de la DMZ menace de temps en temps de détruire le monde. Eh bien vous n’imaginez même pas tout ce que vous ratez !

Revenons au début… Lorsque je faisais mes choix d’UP, je me suis dit que je voulais vraiment changer d’air, sortir de ma zone de confort. J’étais plus que content d’avoir obtenu la Corée car j’avais fait mes recherches en amont et j’avais pu discuter avec des étudiants qui y sont allés les années précédentes qui me répétaient tous la même chose : que je DEVAIS y aller ! Je me suis vraiment rendu compte que je partais à l’autre bout du monde quand l’avion a décollé de Toulouse: « Oh ****** mais qu’est-ce que tu fais William ?! ».

On réalise vite qu’on n’est pas dans le même monde. On a des étoiles plein les yeux et pendant quelques semaines on a l’impression de rêver. Et puis arrive le choc, la fameuse « phase » dont vous parlera TOUT étudiant parti pour sa première expérience a l’étranger: la maison vous manque, les gens vous IMG_3267comprennent pas, vous ne comprenez pas les gens et j’en passe…

Mais me voilà vivant et depuis quelques mois, le plus heureux du monde. Avec un coréen (très) basique, j’arrive à communiquer un minimum. Et je me suis vite rendu compte que les Coréens sont en faites les gens les plus adorables. Vous rencontrerez rarement un peuple aussi chaleureux, bien éduqué, gentil et surtout aussi « fou » que les Coréens. Leurs valeurs sont : les amis, la famille, la nourriture et la fête. Même s’ils semblent timides, ils n’attendent qu’une chose c’est de te connaitre et de te faire découvrir leur belle culture à laquelle ils sont si fiers ! Ici on ne mange jamais chez soi, car c’est aussi cher que de manger au restau (3€ à 5€) et croyez moi on mange vraiment bien pour si peu. Et OUI vous avez bien lus:les coréens savent vraiment, vraiment faire la fête ! On s’habitue vite au produit national, le soju qui existe en 10 parfums différents à partir d’un euro la bouteille !

IMG_3462Durant mon séjour, j’ai également eu la chance de voyager en Asie : Chine, Hong Kong, Vietnam et plein d’autres endroits … Ici les billets d’avions se vendent parfois pour rien et c’est l’occasion de visiter tous ces magnifiques pays qui auront déjà changés d’ici quelques années.

Ah oui ! J’ai failli oublier….. les cours ! Eh bien j’ai été choqué par la taille de l’université en arrivant. Avec ses 18 000 étudiants, c’est difficilement comparable à notre école Toulousaine mais qui reste cependant une des plus petites universités de la ville. Cette année a aussi été l’DSC00086opportunité de suivre des cours que je ne pourrais pas prendre autre part : des cours de coréen, un cours sur la culture orientale, mais aussi un cours sur la Corée du Nord !

Je pourrais encore écrire des pages et des pages sur Séoul et ma vie ici mais je vous conseille plutôt de venir le découvrir par vous-même. Je peux vous assurer que vous allez adorer et vous n’allez pas vous en lasser… Ça fait 8 mois que je suis ici et je ne suis pas prêt à rentrer !

 

William MCMASTER

Next Post:
Previous Post:
Article rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *