Antoine Guinois, étudiant Bachelor TBS et co-fondateur de l’association « El Mano Record »

Antoine Guinois, étudiant Bachelor TBS et co-fondateur de l’association « El Mano Record »

« El Mano » donne le rythme sur une ambiance rock, latino, reggae et électro! Sept copains de lycée, une passion commune pour la musique et le désir de la partager avec les autres, sont à l’origine de cette association née dans le Tarn il y a quelques mois.

Antoine GUINOIS, musicien et fan de Jazz et de Rock, est en 3ème année au Bachelor de Toulouse Business School. Il a passé sa deuxième année en Angleterre (University of Leeds), année pendant laquelle il a notamment pu élargir son univers musical en découvrant ou redécouvrant des styles comme la Drum and Bass ou encore la Jungle. A son retour en France l’été dernier, il a décidé avec quelques copains de lycée, de concrétiser le projet de créer une association qui aurait pour but d’organiser des festivals et des concerts dans le département du Tarn. On ne dit pas « El » Mano, mais « La » Mano (la main) diront les hispanophones. C’est vrai (en théorie), sauf que dans ce cas c’était la volonté de l’équipe de l’appeler ainsi, peut-être pour le rapprochement avec « Hermano » (frère), qui traduit le désir de créer des liens et de la proximité avec les festivaliers. La main est une image assez paradoxale pour une chose comme la musique qui ne se transmet pas en donnant physiquement quelque chose à l’autre, mais qui se ressent en partageant des sensations et des émotions. 13876635_1559692864337121_2123443895022326537_n

Page Facebook

L’objectif du président, Clément GONTIER, et de son petit groupe de jeunes motivés, est de dynamiser le Tarn, qui selon eux, n’accueille pas assez d’événements musicaux. Dans une région où la plupart des sorties se font sur Toulouse et ses environs, ils souhaiteraient les rendre plus accessibles aux habitants du département. Justement, qu’entendent-ils par « plus accessibles »? Et bien ce sont des événements plus proches géographiquement des gens du coin et dont l’entrée (d’un festival par exemple) coûterait environ 10€. Sur place, de quoi assouvir sa soif (en plus de sa soif musicale), avec des bières, et en cas de petit creux, des sandwichs. Qui dit bière dit gobelet, et comme ils ont pensé à tout, ces jeunes se sont aussi engagés dans une démarche de festival écoresponsable afin de limiter au maximum l’impact de leur passage sur le site: des verres réutilisables (le classique 1€ si on ramène son verre), un tri des déchets systématique et même des toilettes sèches! En plus, ils feront travailler les entreprises locales notamment pour les décors et la scène mais aussi et surtout en invitant des artistes de la région afin de les faire connaître. Parmi ces groupes, on trouvera notamment Purple Plane, The Strings ou encore l’Artsonor. Bien-sur ils envisagent aussi d’inviter des artistes plus connus nationalement, voire internationalement, avec des têtes d’affiches comme Chinese Man, Le peuple de l’herbe, Salut c’est cool, Burdy Nam Nam et bien d’autres!

El Mano envisage son premier festival pour l’été 2018, le temps pour ses membres d’organiser de petits concerts en attendant pour se faire connaître. Dans l’idéal ils prévoient 2 à 3 concerts par an et un festival l’été qui seraient ouverts à tous et toutes avec une grande diversité de styles musicaux comme le reggae, le rock, des rythmes latinos ou encore de l’électro.

C’est dans cette optique qu’ils ont décidé de participer au concours « Fais bouger ta région », organisé par la Caisse d’Epargne avec en jeu 5000€ : un véritable tremplin vers le succès. Leur projet fait partie des 10 finalistes sélectionnés par un jury professionnel lors d’une première phase de sélection. Ils ont du présenter leur association dans une vidéo d’1m30, que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien suivant (Vidéo présentation El Mano). N’oubliez pas de voter pour eux pour soutenir leur projet :) Vous avez jusqu’au 1er décembre, alors ne perdez pas de temps!

On compte sur vous!

 

Next Post:
Previous Post:
Article rédigé par
Il y a 1 commentaire pour cet article
  1. ANDREE HEPP à 23 h 46 min

    je connais le talent d’Antoine et je peux imaginer la qualité de ses comparses : ils sont tous à soutenir pour réaliser ce magnifique projet!
    Bonne chance à vous tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *