About Marcin, étudiant Erasmus à TBS

About Marcin, étudiant Erasmus à TBS

Aujourd’hui, je vais vous présenter Marcin un jeune étudiant et poète de 20 ans, tout droit venu de Pologne (Lodz exactement), il revient sur son expérience d’un semestre à TBS.

Marcin est à la SGH Warsaw School of Economics en Pologne.

Pourquoi as-tu voulu venir à TBS ?

D’abord, je voulais aller dans un pays francophone pour améliorer mon français, mais ça n’a pas trop fonctionné les français sont trop polis pour me corriger quand je fais des fautes de français. Ensuite j’ai toujours voulu aller en France, pour sa culture qui est une des meilleures du monde.
Enfin, Toulouse m’avait l’air d’être une ville vraiment sympa, et on m’avait dit qu’il y faisait chaud autant au 15683427_388387218174447_1128514860_nthermomètre que dans le cœur des gens et que TBS était une école de renommée mondiale, et tout ce qu’on m’avait dit est bien vrai !

Quelles sont les grosses différences entre tes études en Pologne et celle de TBS ?

Pratique vs Théorie : TBS est une école de commerce, donc on apprend les soft-skills, les présentations de projet et les théories alors qu’ à Varsovie on apprend l’économie au sens mathématique, les logiciels et les formules.
Travail collectif vs Individualisme : A TBS, on ne choisit pas ses matières, vous êtes bien informés sur toutes les matières. Dans mon école en Pologne on choisit la plupart de nos matières et seulement quelques-unes sont obligatoires.
Moderne vs Ancien : TBS est bien plus innovante que mon école en Pologne. Je n’ai pas eu a acheter de livres pour tous les cours, le système de l’école est standardisé.

Qu’est-ce que tu penses de ton Erasmus ?

C’est l’une des meilleures décisions de ma vie.
Si tu cherches à apprendre le français, si tu viens d’un pays froid, si tu es intéressé par la culture française, et si tu veux visiter pleins d’endroits n’hésite pas !

Est-ce que ça a été compliqué de quitter ton pays ?

Non je n’ai jamais langui mon pays d’origine pas une seconde pendant tout le semestre, mais je t’avoue qu’après 4 mois tu es content de rentrer à la maison.

Quelle est la chose la plus difficile que tu aies eu à faire pendant ton expatriation ?

Au début, j’aurais eu tendance à dire que TBS a un haut niveau, mais au final si tu as réussi le test de QI dans ton école d’origine  c’est que ce ne sera pas si dur que ça !
Le plus dur ce sont les travaux de groupe qu’on a à faire dans presque toutes les matières. Imagine-toi un groupe de 6 étudiants pris au hasard avec des idées opposées et des manières de penser différentes…
Enfin, accéder a Entiore, le campus de TBS Bachelor est un peu difficile d’accès si tu habites en plein centre-ville.

Quels sont les points négatifs de ton expat’ ?

S’habituer à aux locaux, il y a beaucoup de procédure à respecter… Les étudiants français en dehors des English track (classes enseignées en anglais), ne parle pas beaucoup aux étrangers. Mais pas d’inquiétude, ce n’est pas une généralité, et les Erasmus entre eux sont très soudés.

Quels sont les points positifs ?

95% de cette expérience est positive
La France est un super pays, et Toulouse est une ville parfaite pour un Erasmus. TBS est une école extraordinaire et les étudiants viennent du monde entier.

Je suis globalement très satisfait de cet échange, cette aventure était “magnifique” (oui, oui, Marcin a dit magnifique en français) et la plupart de mes amis vous diront pareil.

Quels sont tes conseils pour une expatriation ?

La chose la plus importante dans une expérience Erasmus ce n’est pas d’apprendre les matières, c’est surtout : regarde autour de toi, adapte toi, profite, et ça sera le plus merveilleux semestre de ta vie !m

Marcin a tenu à vous adresser un petit message:

« This experience inspired me to write a book of poems. It talks about Toulouse and France in details, so might come handy to you. If you have any questions, my address is in the book. Enjoy! »

Recueil de poèmes de Marcin version anglaise (traduction en anglais)

 Recueil de poèmes de Marcin version polonaise (version originale en polonais)

Next Post:
Previous Post:
Article rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *